Social

Projets 2019 :

JOAL – soutien au fonctionnement de la maison des talibés

Oussouye- accompagnement de la création de la garderie

Oussouye – soutien au fonctionnement de la colonie de vacances

Oussouye – construction d’un bâtiment pour la maison des jeunes (OJAC) 

OUSSOUYE : projet d’aide à la création d’une garderie

Durant les travaux dans les rizières (juin à septembre) les très jeunes enfants accompagnent leurs parents aux champs. Là, le soleil et l’humidité sont très durs à supporter pour eux. Un collectif de parents, animé par Siyondène Diatta, a le projet de créer une garderie pour mettre les enfants de 3 mois à 3 ans à l’abri. Echanges et Partage envisage de doter cette association du matériel nécessaire à la confection et la prise des repas d’une centaine de bambins.

OUSSOUYE : orphelinat Ste Thérèse

Cet établissement accueille une trentaine d’enfants de 6 mois à 6 ans orphelins de père ou de mère ou des deux parents. L’association y intervient  notamment sous forme de dons de vêtements, de chaussures et de petit matériel de puériculture.

OUSSOUYE : centre des handicapés

Au Sénégal les handicapés moteurs ne reçoivent aucune aide des institutions. Les pensionnaires du centre d’Oussouye ont pris leur destinée en main. Ils fabriquent et commercialisent des articles en vannerie (feuille de palmier rônier) et cousent des vêtements ou des sacs. L’association leur achète régulièrement des objets pour approvisionner son stand de vente lors des manifestations. En 2015 l’association a financé la construction d’un mur de clôture pour sécuriser le bâtiment et protéger le jardin des animaux errants.

BANYULS-SUR-MER : alphabétisation

Une douzaine d’adultes d’origine marocaine, algérienne, ukrainienne, arménienne et géorgienne suivent régulièrement un atelier d’alphabétisation. Douze bénévoles les assistent le lundi matin  et le mardi après midi dans l’apprentissage de la langue française : expression orale, écrite, lecture, avec comme objectif que les apprenants puissent se débrouiller dans tous les actes de la vie quotidienne : faire les courses, remplir un questionnaire, demander un renseignement, prendre un rendez-vous.

Les bénévoles ont été reçus à plusieurs reprises par le pôle éducatif du Secours Populaire de Perpignan. Ils ont assisté à des cours dispensés par cet organisme et pris connaissance du fonds documentaire existant.

BANYULS-SUR-MER : cours de percussion

La culture ne vaut que s’il elle est partagée. Chaque lundi salle Jean Jaurès Bira FAYE (le griot qui anime chaque année nos fêtes africaines) initie tout ceux qui veulent apprendre à jouer du djembé. De l’ambiance, du rythme et des progrès assurés.